COMMUNICATION, PARLONS COM'

« VERO », LE NOUVEAU RESEAU SOCIAL QUI AFFOLE LA TOILE !

 

« VERO » ou un subtil mélange entre Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest, est le nouveau réseau social qui cartonne en ce début d’année.

Fondé en 2015, VERO était resté très discret jusqu’en février 2018. Pourquoi ? Tout simplement parce-que la marque, qui se présente comme un vrai réseau social souhaitant « humaniser les relations en ligne«  a repensé sa campagne marketing. L’application a scrupuleusement choisi ses influenceurs (français et américains) pour promouvoir son produit. Un véritable coup de maître, sachant qu’il n’a pas fallu 72h pour que ses serveurs saturent; à cause d’une migration massive d’utilisateurs d’Instagram, Facebook et Twitter.

 

En quoi VERO est différent ?

VERO se démarque (sans réellement se démarquer) des autres, car il ne souhaite ni afficher de publicité, ni exploiter les données personnelles de ses utilisateurs. Il promet également de n’utiliser aucun algorithme, qui viendrait perturber l’affichage des contenus de ses utilisateurs. Un bon point car de nombreux influenceurs se sont plaints de ces algorithmes qui bouleversent leur utilisation des réseaux sociaux.

Petit + : Il est possible de catégoriser ses contacts parmi quatre critères de relation « amis proches, amis, connaissances et abonnés ». Grâce à cela, vous pourrez décider qui a le droit de voir la publication que vous aurez affichée. 

 

 

 

Mais comment VERO compte-t-il se faire de l’argent ?

Ben oui, c’est la question à un million de dollars ! C’est bien beau de faire une application, mais si elle ne vous rapporte rien… voila quoi !

VERO a l’intention de gagner de l’argent grâce à des abonnements annuels qui, selon certaines sources, coûteront à peine le prix de quelques cafés. Il propose également à ses utilisateurs de trouver des produits qu’ils pourront acheter directement sur l’application. Cependant, pour que ces produits s’affichent, les marques devront rémunérer le réseau social.

Petit + : le premier million d’utilisateurs auront un compte gratuit à vie ! (Encore un parfait coup marketing, pour faire venir du monde en masse.)

 

 

 

Tout cela est trop beau, quelles sont les zones d’ombre ?

Même si VERO clame être totalement transparente avec ses utilisateurs, les conditions d’utilisation peuvent prouver le contraire. L’application se laisse le droit de « conserver tout message envoyé à travers le service ». De plus, les précieuses données « automatiquement collectées » peuvent être utilisées pour fournir « un contenu personnalisé qui peut inclure de la publicité extérieure au service ». Cela ne vous rappelle rien ? Hello Twitter et Instagram !

Un autre point est également à citer, concernant le passé sombre de l’un des fondateurs. Nommé Ayman Hariri, ce milliardaire est accusé d’avoir fait travailler illégalement des migrants et autres travailleurs étrangers. Il les aurait également abandonnés dans un camp, en plein désert, sans salaire et avec des vivres limités.

Je ne vous parlerai pas des autres polémiques, mais je trouve cela scandaleux !

Mon avis ?

Je ne vais pas vous mentir, même si VERO pallie la lassitude des utilisateurs des réseaux sociaux vis-à-vis des publicités et des algorithmes, je ne le trouve pas innovant. Facebook, Instagram, Snapchat et Twitter ont réussi à sortir du lot, car ils proposent quelque chose d’unique. Ce qui, selon moi, n’est pas le cas de VERO.

De plus, pour des raisons qui me sont personnelles, j’ai du mal à cautionner le fait qu’un des fondateurs ne soit pas si « vero » (« vrai » en italien) que cela. Se permettre d’investir dans un projet à risque, alors que des centaines de milliers d’employés et des organismes français réclament leurs dus… Je trouve cela gros.

Pour conclure, VERO est une application qui souhaite se faire une place au soleil, mais je pense que sa volonté d’humaniser les relations en ligne n’est qu’une utopie… Ce réseau ne sera qu’une plateforme pour augmenter sa visibilité et ses abonnés. Elle nous rendra un peu plus accros à notre téléphone, au détriment du monde qui nous entoure (qui eux sont bel et bien réels).

 

 

Bref… Wait & See VERO.

 

PS : J’ai pu télécharger cette application (ne mourrons pas con), mais  je ne suis pas spécialement fan de son interface. Pour un réseau social, je le trouve bien trop glacial et moderne. De plus, j’ai l’impression de voir TIDAL

 

Vous avez testé VERO ? Vous aimez ? laissez-moi un commentaire !

Vous lire est un véritable plaisir… ♥

 

Miladinha_

Ce site est un espace personnel où la mode, la beauté et le lifestyle ont toute leur place. Mettez-vous à l’aise, nous avons tant de choses à nous dire…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.